Home page > News

Nos échantillons dans l’espace

by Jop - published on , updated on

Nos échantillons dans l'espace

Des surfaces élaborées à SVI partent dans l’espace pour tester leur pouvoir antibactérien en apesanteur.

L’astronaute Thomas Pesquet de l’ESA, qui partira en novembre sur la station spatiale internationale pour la mission PROXIMA, testera entre autres plusieurs surfaces antibactiennes. Certaines surfaces selectionnées ont été imaginées et fabriquées au laboratoire SVI par Emmanuel Garre et Jérémie Teisseire.

Elles possèdent des micro rugosités contrôlées qui devraient modifier l’adhésion des micro-organismes. Le but de cette recherche est de tester en apesanteur la contamination de ces surfaces pendant au moins trois mois, afin de sélectionner les meilleurs matériaux pour imaginer l’intérieur d’un futur vaisseau spatial plus facile à nettoyer.

Les partenaires de ce projet sont l’agence spatiale française CNES, l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, l’Institut de recherche CEA Tech - LETI et Saint-Gobain.

Le Cargo Cygnus OA-5 emportera les échantillons du sol américain dans la fusée Antares lors de la nuit du 14 au 15 octobre 2016.

Le Projet MATISS: